• Comment naviguer sur un grand catamaran

L'idée de naviguer sur un grand catamaran vous fascine ? L'attrait de la croisière en haute mer, de la puissance du vent et de l'exploration de destinations exotiques est vraiment captivant. Dans cet article, nous allons vous expliquer étape par étape comment naviguer sur un grand catamaran. Que vous soyez débutant ou que vous ayez une certaine expérience de la voile, ce guide vous aidera à naviguer en toute confiance et avec plaisir.

1. Introduction

Naviguer sur un grand catamaran peut être une expérience exaltante. Il offre stabilité, vitesse et espace, ce qui en fait un excellent choix pour une croisière prolongée ou pour recevoir des amis et de la famille. Cependant, avant de se lancer dans l'aventure de la voile, il est essentiel de se familiariser avec les principes et les techniques de base de la navigation en catamaran.

2. Comprendre les catamarans

Les catamarans sont des bateaux à plusieurs coques qui se caractérisent par leur stabilité et leurs performances. Ils se composent de deux coques reliées par un pont, ce qui leur confère une stabilité accrue par rapport aux voiliers monocoques. Il est essentiel de comprendre les caractéristiques et les composants uniques d'un catamaran avant de prendre la mer.

3. Se préparer à naviguer

Avant d'entamer votre voyage en voilier, il est important de faire les préparatifs nécessaires. Il s'agit notamment de vérifier les prévisions météorologiques, d'inspecter le bateau pour déceler d'éventuels problèmes d'entretien et de s'assurer que vous disposez de l'équipement de sécurité nécessaire à bord.

4. Se familiariser avec les commandes du catamaran

Pour naviguer efficacement sur un catamaran, vous devez comprendre les différentes commandes et leurs fonctions. Cette section vous guidera à travers les commandes principales, telles que la barre, les voiles, les gouvernails et les dérives, vous permettant de manipuler le catamaran pour répondre aux conditions du vent et de l'eau.

5. Hissage des voiles

Une fois que vous avez préparé le catamaran et que vous vous êtes familiarisé avec les commandes, il est temps de hisser les voiles. Cette étape consiste à hisser la grand-voile et le foc, à ajuster le réglage des voiles et à comprendre comment exploiter efficacement la puissance du vent.

6. Pilotage et manœuvres

Le pilotage d'un grand catamaran nécessite des compétences et de la pratique. Dans cette section, nous aborderons les techniques de pilotage et de manœuvre d'un catamaran, y compris le virement de bord, l'empannage et le réglage des voiles pour les différentes allures.

7. Techniques de navigation

Pour maximiser votre expérience de la voile, il est important d'apprendre diverses techniques qui peuvent améliorer votre vitesse, votre stabilité et votre sécurité sur l'eau. Cette section vous présentera des techniques telles que la prise de ris, la mise à l'eau et l'utilisation du spinnaker.

Lisez nos meilleurs articles sur des sujets tels que la voile, les conseils de navigation et les destinations dans notre magazine .

Consultez notre dernier contenu sur la navigation :

Nouveaux bateaux à louer en 2024, où et pourquoi naviguer à partir de la marina de lefkas , pas de panique : gérer les urgences maritimes, les meilleurs itinéraires de navigation au départ de biograd na moru, naviguer loin de soi : un voyage vers la paix intérieure, naviguez vers les 7 plus beaux sites touristiques de grèce, découvrez le paradis de paxos et d'antipaxoss, de leucade ou corfou à paxos et antipaxos, découvrez corfou : aventure en voilier dans la mer ionienne, sextant et navigation : survivre sans gps, les 5 meilleurs itinéraires de navigation aux bahamas, guide de la navigation de plaisance aux bahamas, exploration des tatouages traditionnels de marins : signification de l'hirondelle, les catamarans les plus populaires de 2023, pêche et navigation : où naviguer pour les meilleures prises , des phares que vous n'oublierez pas, résolution de la nouvelle année : naviguer plus écologiquement, îles vierges britanniques : le paradis de la voile, comment faire aimer la voile aux enfants , comment naviguer avec des vents de travers , comment naviguer avec un vent arrière , götheborg : le plus grand voilier, comment passer un noël nautique, que faut-il emporter pour une croisière sous les tropiques , comment naviguer sur un yacht contre le vent, naviguer aux maldives : le paradis, interview : la pollution des océans est-elle irréversible , comment se préparer pour la saison de voile 2024, médicanes en grèce, les 10 principales raisons pour lesquelles les plaisanciers contactent leur assureur.

Vue imprenable sur un catamaran naviguant en pleine mer - angle de vue d'oiseau

8. Navigation et sécurité

La navigation sur un catamaran implique de comprendre les cartes, les bouées et les aides à la navigation. En outre, vous devez donner la priorité à la sécurité sur l'eau. Cette section vous fournira les techniques de navigation essentielles et les directives de sécurité pour vous assurer une expérience de navigation fluide et sûre.

9. Ancrage et amarrage

Savoir comment ancrer et amarrer votre catamaran est vital lorsque vous souhaitez vous arrêter et explorer différentes destinations. Cette section vous enseignera les techniques d'ancrage et d'amarrage appropriées, y compris la sélection de mouillages adéquats et l'utilisation de l'équipement approprié.

10. Faire face au vent et à la météo

Savoir interpréter le vent et les conditions météorologiques est essentiel pour tout navigateur. Dans cette section, vous apprendrez à évaluer la force et la direction du vent, à comprendre les schémas météorologiques et à prendre des décisions éclairées en fonction des conditions qui prévalent.

11. Maintenance et entretien

Une maintenance et un entretien adéquats sont essentiels pour maintenir votre catamaran en excellent état. Cette section vous donnera des conseils pratiques sur le nettoyage, l'inspection et l'entretien de votre bateau, afin de garantir sa longévité et ses performances optimales.

12. Résolution des problèmes courants

Pendant que vous naviguez, vous pouvez rencontrer certains défis ou problèmes. Cette section aborde les problèmes courants rencontrés par les navigateurs de catamaran et fournit des conseils de dépannage pour vous aider à les surmonter.

13. Conclusion

Naviguer sur un grand catamaran offre un monde d'aventures et de découvertes. En suivant les étapes et les techniques décrites dans ce guide, vous pouvez vous lancer en toute confiance dans la navigation sur catamaran. N'oubliez pas de vous entraîner, d'affiner vos compétences et de toujours privilégier la sécurité sur l'eau.

Alors, qu'attendez-vous ? Jetez un coup d'œil à notre gamme de bateaux de location et partez pour quelques-unes de nos destinations favorites.

Je peux vous aider à choisir le bon bateau pour vos vacances. Contactez-moi.

Denisa Nguyenová

Denisa Nguyenová

Ce qu'il faut savoir pour naviguer sur un grand catamaran.

apprendre a naviguer un catamaran

Lancez- vous ! Vous rêvez de devenir un(e) équipier(e) éclairé(e) pour vivre activement vos prochaines sorties en mer. Vous n’avez jamais navigué ou si peu que vous souhaitez vous initier aux bases pour réussir vos premiers bords. Vous avez un projet mais vous ne savez pas par quoi commencer et à qui vous adresser. Ce niveau est fait pour vous ! À la fin de cette formation, vous connaîtrez les principaux nœuds marins, les points clés du catamaran à connaître pour être un équipier efficace du départ à l'arrivée et les techniques vous permettant de manœuvrer sereinement à la voile en mer.

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici à réaliser les nœuds simples

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici à réaliser les noeuds complexes

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici à appréhender les éléments qui composent un catamaran et à intégrer les premières règles de sécurité

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici les bases des éléments marins

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici à participer aux préparatifs des manœuvres d'appareillage et d'accostage

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici comment gréer et hisser les voiles

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici comment régler les voiles d'un catamaran

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici les premières manœuvres fondamentales à la voile

apprendre a naviguer un catamaran

Apprenez ici comment affaler les voiles

Logo Ocean Skills bleu clair et bleu foncé, sans fond

apprendre a naviguer un catamaran

  • Expériences en Bretagne

L'art de la navigation en catamaran : conseils et astuces pour débutants

Location catamaran 2

Naviguer en catamaran est une expérience unique qui offre des sensations de liberté et d'aventure. Ces bateaux sont idéals pour les amateurs de sports nautiques qui souhaitent profiter au maximum de leur temps sur l'eau. Cependant, il est important de connaître quelques techniques et astuces pour naviguer en toute sécurité en catamaran et dans le confort. Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils pour bien débuter en catamaran.

Choisir le bon catamaran

Le choix du catamaran dépendra de vos objectifs et du type de navigation que vous souhaitez pratiquer. Il existe différents types de catamarans, voici quelques critères à prendre en compte :Taille : un catamaran plus grand offrira plus d'espace et de confort, mais sera également plus difficile à manœuvrer. Pour un débutant, il est recommandé de choisir un catamaran de taille moyenne.

Poids :  un catamaran léger sera plus facile à manœuvrer et à transporter, mais moins stable sur l'eau. Voiles :  le choix des voiles dépendra de votre niveau de compétence et de la navigation que vous souhaitez effectuer. Les voiles légères sont plus faciles à utiliser pour les débutants, tandis que les voiles lourdes offrent plus de puissance et de stabilité. Motorisation :  certains catamarans disposent d'un moteur auxiliaire pour faciliter les manœuvres et les déplacements dans les ports. Cela peut être un avantage pour les débutants, mais il est important de se familiariser avec les techniques de navigation à la voile.

Connaissance des bases de la navigation en catamaran

Avant de partir naviguer, il est essentiel de connaître les bases de la navigation en catamaran :Les allures : apprendre à reconnaître les différentes allures (vent arrière, vent de travers, vent debout) et à adapter sa navigation en fonction de celles-ci.

Le réglage des voiles :  maîtriser le principe de l'écoute et de la barre pour régler correctement les voiles en fonction de l'allure et des conditions météorologiques. La manœuvre :  savoir comment effectuer les principales manœuvres (empannage, virement de bord, etc.) en toute sécurité. La communication :  communiquer clairement et efficacement avec l'équipage lors des manœuvres et des situations critiques. La sécurité :  connaître les règles de sécurité en mer et les gestes d'urgence en cas de besoin.

Utilisation de la short sheet pour le génois La short sheet, aussi appelée barber de génois, est très efficace lorsque l'on navigue au débridé. Cette nouvelle écoute offre une tire plus ouverte et plus en avant que le roller du génois et permet d'optimiser la propulsion de la voile et le contrôle de l'ouverture de la chute de votre voile d'avant, notamment en la fermant. C'est-à-dire en évitant de voir tout le vent s'échapper par le haut de la voile. On utilise cette solution à toutes les allures sauf au près.

Conseils pour une navigation agréable en catamaran

Voici quelques astuces pour rendre votre expérience de navigation en catamaran encore plus agréable.

Anticiper les manœuvres :  préparer l'équipage et le matériel avant chaque manœuvre pour assurer une bonne coordination et éviter les erreurs. Adapter sa vitesse :  apprendre à doser sa vitesse en fonction des conditions météo et du plan d'eau pour naviguer en toute sécurité. Maintenir son matériel :  vérifier régulièrement l'état de votre catamaran (voiles, cordages, accastillage) pour prévenir les problèmes et garantir une navigation optimale. Connaître ses limites :  ne pas hésiter à demander de l'aide ou à suivre des cours de perfectionnement si vous rencontrez des difficultés lors de vos sorties en catamaran. Respecter l'environnement :  naviguer de manière responsable en respectant la faune, la flore et les autres usagers de la mer.

Naviguer en catamaran est une activité passionnante qui demande un certain apprentissage et une bonne maîtrise de certaines techniques. En suivant ces conseils et astuces, vous pourrez profiter pleinement de vos sorties en mer et progresser rapidement dans l'art de la navigation en catamaran. N'hésitez pas à pratiquer régulièrement et à échanger avec d'autres passionnés pour enrichir votre expérience et approfondir vos connaissances. Bon vent à tous les débutants !

La voile pour les nuls

Vivez vos rêves, formez-vous à la voile et prenez le large. Des cours en ligne gratuits et accessibles aux débutants.

apprendre a naviguer un catamaran

Derniers cours

Javascript est désactivé dans votre navigateur. For the best experience on our site, be sure to turn on Javascript in your browser.

apprendre a naviguer un catamaran

  • Tout savoir pour débuter la voile légère | Catamaran et Dériveur

La pratique de la voile légère est une activité nautique passionnante qui attire de nombreux amateurs de sports nautiques. Parmi les différents types de voiliers légers, le catamaran et le dériveur sont deux des plus populaires. L'équipement phare pour pratiquer cette activité est fabriqué en néoprène . Si vous êtes intéressé par la pratique de ces sports nautiques, voici tout ce que vous devez savoir pour commencer.

Qu’est ce qu’un catamaran ?

Le catamaran est un type de voilier léger à coque double. Il est constitué de deux coques qui sont reliées par une plate-forme centrale. Le catamaran est souvent utilisé pour les courses en raison de sa vitesse et de sa stabilité. Il est également idéal pour les sorties en mer en famille ou entre amis. La pratique du catamaran est relativement facile à apprendre, même pour les débutants. Le bateau est facile à manœuvrer grâce à ses deux coques, qui lui permettent de rester stable dans l'eau. Cela en fait un excellent choix pour ceux qui veulent apprendre à naviguer.

Qu’est ce qu’un dériveur ?

Le dériveur est un petit voilier léger monocoque. Il est souvent utilisé pour la navigation côtière ou les courses. Le dériveur est équipé d'un gouvernail et d'une dérive qui peuvent être réglés pour améliorer la stabilité et la vitesse du bateau. La pratique du dériveur peut être plus difficile que celle du catamaran. Le dériveur nécessite une bonne technique pour être manœuvré efficacement. Il est donc recommandé de suivre des cours de voile ou de se faire accompagner par un instructeur expérimenté lors des premières sorties en mer.

Est-ce qu'un catamaran est un voilier ?

Oui, un catamaran est un voilier. Un voilier étant un bateau propulsé par la force du vent sur ses voiles, nous pouvons considérer un catamaran comme un voilier. Les catamarans ont généralement deux mâts et deux voiles. Ils peuvent être équipés d'un gouvernail et d'une dérive pour améliorer leur stabilité et leur maniabilité. Les catamarans sont également équipés de systèmes de commande sophistiqués pour régler la tension des voiles et la direction du bateau, améliorer ainsi leur maniabilité. Cependant, il est toujours recommandé de suivre des cours de voile pour apprendre à naviguer en toute sécurité et efficacement.

Quelle est l’histoire du catamaran ?

L'origine du catamaran remonte à plusieurs siècles dans les îles du Pacifique Sud, où les pêcheurs locaux ont commencé à utiliser des bateaux à deux coques pour leur stabilité et leur capacité à naviguer dans les eaux lointaines. Au fil du temps, les catamarans ont évolué pour devenir des bateaux de course rapide, utilisés dans des compétitions de voile à travers le monde.

Que signifie catamaran ?

Le mot "catamaran" vient du tamoul, une langue dravidienne parlée dans le sud de l'Inde et du Sri Lanka. À l'origine, le mot tamoul "kattumaram" signifiait "bûche liée" et faisait référence à une embarcation traditionnelle à coque en bois, utilisée pour la pêche et le transport de marchandises sur les rivières et les lagunes.

Comment est construit un catamaran ?

La construction d'un catamaran commence par la fabrication de deux coques identiques en fibre de verre, en carbone ou en aluminium. Les coques sont construites avec des couches de matériaux composites pour leur donner une grande résistance et légèreté. Une fois les coques construites, une plateforme centrale est ajoutée pour les relier. La plateforme peut être en bois, en fibre de verre ou en aluminium. La plateforme est souvent équipée d'un pont supérieur qui peut être utilisé pour la navigation ou comme espace de vie supplémentaire. Les catamarans peuvent également avoir un toit, appelé bimini, pour protéger les passagers du soleil et de la pluie. Les catamarans peuvent être équipés de cabines, de salles de bains, de cuisines et d'espaces de vie spacieux.

Quels sont les avantages du catamaran ?

Le catamaran offre plusieurs avantages par rapport aux bateaux monocoques traditionnels. En raison de leur large plate-forme centrale, les catamarans ont une plus grande stabilité et une meilleure maniabilité dans les eaux agitées. Ils sont également plus rapides que les bateaux monocoques, en raison de leur plus grande surface de voile et de leur poids plus léger.

Les catamarans sont également plus spacieux que les bateaux monocoques, avec plus d'espace de vie à bord. Cela en fait une option populaire pour la croisière et la navigation de plaisance. Les catamarans sont souvent équipés de cabines confortables, de salles de bain, de cuisines et d'espaces de vie spacieux.

Des combinaisons néoprène adaptées à la pratique de la voile légère

De nombreux modèles de combinaisons néoprène sont disponibles pour s'adapter aux besoins et aux préférences de chaque pratiquant de voile légère. Il existe une variété d'équipements néoprène de voile légère homme , autant qu'il existe d'équipements néoprène de voile légère femme . Les combinaisons néoprène existent en version intégrale, shorty ou avec des manches longues et des jambes courtes. Les combinaisons néoprène avec zip arrière ou zip poitrine sont également disponibles. Le mieux est de sélectionner des marques d'équipements adaptées à votre niveau de pratique : des marques pour les débutants en voile légère comme Magic Marine, ou des marques pour les experts de voile légère comme Zhik.

Les combinaisons néoprène intégrales sont parfaites pour la voile légère en navigation en eau froide. Elles couvrent tout le corps et offrent une protection maximale contre le froid et le vent. Les combinaisons néoprène shorty sont plus adaptées aux conditions plus chaudes, avec des manches courtes et des jambes courtes qui permettent une liberté de mouvement accrue.

Les combinaisons néoprène avec zip arrière sont faciles à enfiler et à retirer, tandis que les combinaisons néoprène avec zip poitrine offrent une meilleure étanchéité et une plus grande liberté de mouvement. Les combinaisons néoprène avec zip frontal sont une autre option, mais elles sont moins courantes. N'oubliez pas aussi de vous procurer l'essentiel de l'équipement du navigateur : les botillons néoprène. Ce sont des chaussures spécialement conçues pour la voile légère .

  • Qu'est-ce que le Néoprène ? Caractéristiques, utilisation & entretien

apprendre a naviguer un catamaran

pour recevoir nos offres et codes promo

apprendre a naviguer un catamaran

  • Contactez nous
  • Qui sommes nous ?
  • Devis Personnalisation
  • Devis Equipage et Professionnel
  • Fiches Conseils et Guides d'achat
  • Catalogues Fournisseurs
  • Collectivités | Marchés Publics
  • Paiement sécurisé
  • Frais et délais de livraison
  • Retours et échanges
  • Créer un compte
  • Suivre votre commande
  • FAQ : Foire aux questions
  • Garantie et SAV
  • Ils nous font confiance
  • Partagez votre avis
  • Conditions générales de vente
  • Carte Cadeau Nautisports
  • Team Fortinet BestWestern

van

- EN - CGV - Mentions légales - Copyright 2022 - Nautisports.com - TANGO SPORTS

Des stages adaptés à tous les niveaux !

  • Stage de Voile

Apprenez la voile en catamaran sur la Côte d'Azur

  • Pension Complète
  • 5 jours, 4 nuits ou 7 jours, 6 nuits
  • Départ : Hyères (France)

Et si vous appreniez la voile sur un catamaran ? Avec nos 4 programmes ( 5 jours en initiation , 5 jours en perfectionnement , 7 jours en évolution et 7 jours en Chef de Quart ) vous améliorerez vos connaissances techniques et pratiques de la voile pour gagner en autonomie. Grâce à ses multiples expériences et à son professionnalisme, votre formateur s'adaptera à votre niveau et à vos attentes. Vous élaborerez ensemble votre zone de navigation en fonction de vos envies et des conditions météorologiques. Ce stage de voile est labellisé par la Fédération Française de Voile (FFV). Il vous permet notamment de faire valider les niveaux de votre livret plaisance FFVoile.

Vous allez aimer

  • Apprendre aux côtés d'un formateur pédagogue
  • Améliorer vos manœuvres à la voile et au moteur
  • Gagner en confiance et en autonomie
  • 8 personnes max.
  • 1 membres équipage

Parcourez la mer à bord d'un Lagoon 380 de 11,50 mètres de long et 6,50 mètres de large. C'est le navire parfait pour l'apprentissage. Sa polyvalence vous garantira un confort en mer et de belles performances sous voiles. Le poste de barre facilement accessible depuis le cockpit offre une bonne visibilité sur la mer. Entre deux manœuvres, vous pourrez vous détendre dans le cockpit ou vous allonger quelques minutes sur les bains de soleil.

  • Réfrigérateur
  • Plaques de cuisson
  • Panneaux solaires

Layout

L'armateur se réserve le droit d'affecter un autre modèle de bateau offrant les mêmes conditions de confort et de prestations.

Votre Cabine

Cabin

Lors des stages de voile, nous limitons le nombre de participants à 5 personnes maximum . Bénéficiez de 10% de remise pour la seconde personne qui vous accompagnera en cabine partagée.

Itinéraire de votre croisière

Nous proposons des formations en catamaran selon les niveaux. Que ce soit lors d'un stage de niveau 1 ou de niveau 4, votre formateur s'adaptera à vos attentes. Au programme : manœuvres, matelotage, appareillage, accostage, prise de ris, sécurité... L'objectif pour vous étant de gagner en autonomie !

Pour chaque niveau, vous travaillerez autour de 5 axes de compétences : sécurité, pilotage, manœuvres à la voile, vie à bord et maintenance. Vous effectuerez une navigation côtière d’environ 100 milles entre St Tropez et les Calanques en passant par les incontournables îles de Hyères, Porquerolles, Port Cros et la Presqu’île de Giens. Les nuits se passent au mouillage (à l’ancre) selon la météo et une escale au port peut être envisagé durant la formation selon les conditions météo. Sur les niveaux 3 & 4, il est possible d’effectuer une traversée vers la Corse si les conditions climatiques le permettent. Vous trouverez ci-dessous le contenu de chaque niveau :

∼ Niveau 1 - Initiation - 5 jours ∼

  • Sécurité : savoir s'équiper et connaître les équipements du catamaran.
  • Pilotage : savoir lire et se situer sur une carte ; effectuer la liaison paysage/carte et savoir suivre un cap.
  • Conduite : savoir se préparer au départ à la voile comme au moteur et savoir utiliser la barre ainsi que la voile lors de la navigation.
  • Vie à bord : respecter les consignes de préservation du milieu ; adopter les gestes du respect de l'environnement marin et connaître les règles de route.
  • Maintenance : apprendre à faire des nœuds marins et connaître les éléments d'un catamaran.

∼ Niveau 2 - Perfectionnement - 5 jours ∼

  • Sécurité : connaître la localisation du matériel ; savoir identifier les éléments qui représentent ou préviennent d'un danger et savoir évaluer la force du vent et l'état de la mer (Echelles de Beaufort et de Douglas).
  • Pilotage : savoir se situer sur sa zone départ.
  • Conduite : savoir se préparer au départ à la voile et au moteur, conserver une trajectoire fixe, choquer ou border la voile au bon moment, adapter l'ouverture de voile à l'allure, savoir choisir et ajuster sa trajectoire, virer et empanner sans s'arrêter.
  • Vie à bord : identifier les espèces naturelles et appliquer les règles de route.
  • Maintenance : surveiller l'état du matériel.

∼ Niveau 3 - Évolution (Semi-Hauturier) - 7 jours ∼

  • Sécurité : avoir de plus amples connaissances sur la localisation et l'utilisation du matériel ; savoir évaluer les exigences d'une situation de navigation ; participer aux choix d'un programme ou d'une zone de navigation en utilisant ses connaissances sur la météo et les phénomènes locaux ; et maîtriser les manœuvres de sécurité dans des conditions difficiles et à tous les postes.
  • Pilotage : savoir élaborer et suivre une route ; repérer la présence et l'orientation du courant.
  • Conduite : savoir gréer et adapter la voilure aux conditions météos ; maintenir l'équilibre à la voile et à la barre ; savoir identifier et gérer son allure de navigation ; savoir comment effectuer les manœuvres à tous les postes et les manœuvres au moteur (hors port ou dans un port).
  • Vie à bord : respecter les autres usagers.
  • Maintenance : connaître les fondamentaux du matelotage en vue d'une réparation et surveiller l'état du bateau.

∼ Niveau 4 - Chef de Quart (Hauturier) - 7 jours ∼

  • Sécurité : choisir correctement le matériel adapté à son niveau et aux conditions ; organiser la sécurité à bord et préparer le bateau ; déterminer la zone de navigation en fonction des informations météos et des possibles dangers ; connaître les procédures d'alertes et de signalement.
  • Pilotage : savoir se situer sur une carte et sur le plan d'eau.
  • Conduite : pouvoir coordonner l'équipage et effectuer les manœuvres de départ/d'arrivée ; coordonner les actions à la barre ; adapter les réglages en fonction de l'allure et des conditions de vent et de mer ; virer et empanner en maitrisant l'angle de sortie ; pouvoir rejoindre un point du plan d'eau sans augmenter la route (notion de cadre) ; être capable de gérer tous les postes en coordination avec l'équipage ; effectuer et coordonner toutes les manœuvres au moteur.
  • Vie à bord : Participer aux tâches collectives ; connaitre les règles d'accès et de prévention des sites naturels
  • Maintenance : surveiller régulièrement l'état du bateau.
  • N'hésitez pas à nous contacter pour que nous vous orientons vers le stage adapté à votre niveau.

Itinéraire pouvant être modifié sans préavis pour des raisons techniques et/ou météorologiques. Les photos et visuels des produits présentés n’ont aucun caractère contractuel.

Aucune date ne correspond à vos besoins ? Contactez-nous !

Le prix inclut

  • Hébergement en cabine privative
  • Services du formateur
  • Départ garanti à partir de 3 personnes

Le prix n'inclut pas

  • Transport jusqu'à la base
  • Pack services (obligatoire) : 395€*
  • Carburant (selon consommation, env. 20€/personne)
  • Frais de mouillage
  • Dîner d'accueil au restaurant le premier soir
  • *Le Pack Service comprend : équipement de sécurité, avitaillement (sauf réassort pour les stages de niveau 3 & 4), consommation du bord (gaz, piles), literie complète, nettoyage de fin de stage, assurance FFV MMA, passeport ACM/FFV et place de parking à deux pas de votre catamaran.

Les avis de nos clients sur ce bateau

4,3 · 10 avis

Enrichissant

J’ai passé un stage de qualité franchement. Très bon formateur professionnel et cool , destination sympathique, bateau très bien merci encore à refaire pour le niveau 3 à bientôt

Super séjour

nous avons passé un super week-end qui a dépassé toutes nos espérances! nous avons eu la chance d’être « surclassé » au niveau du bateau car nous devions avoir un Lagoon 380 et finalement nous avons eu le privilège d’avoir un Lagoon 42 quasi neuf…!! le bateau, l’accueil, l’équipe et notre super formateur… tout était parfait!!! on est déjà en train de regarder les dates pour le prochain stage 😜

Catamaran sympa

Je donne l'avis de mon mari qui a fait le stage. Il a trouvé le skipper efficace et recommandable et le cata impeccable. Il est revenu heureux d'avoir vécu ces moments forts en mer.

Excellente formation à la voile

Skipper au top, à l'écoute et motivé pour transmettre sa passion. Je mettrai un bémol au bateau, un Lagoon 380 certes bien entretenu, mais qui après 20 années de bons et loyaux services affiche quand même un peu de vétusté et de manque de confort. Un Lagoon 40S2 serait plus approprié. Merci à une équipe géniale !

Tres bon moment passé à bord

Tres belle croisière avec un bord très sympathique et un skipper très bienveillant et pédagogique que j’ai beaucoup apprécié. Le catamaran était confortable et le fait d’avoir une chambre individuelle très apprécié

Question fréquentes

Comment accéder à la base et au bateau , qui est votre skipper/formateur , comment s'organisent les repas durant le stage .

Votre stage de voile comprend la pension complète (petits déjeuners, déjeuners et dîner). Pour ce qui est de l'organisation et de la préparation des repas, nous demandons à chaque participant de mettre la main à la pâte. Pour les stages de niveau 3 & 4, un réassort d'avitaillement sera sûrement nécessaire et non inclus dans le prix. Merci de nous informer au plus vite si vous êtes allergique à certains aliments ou suivez un régime particulier.

Quel équipement dois-je amener avec moi ?

  • Veste et pantalon de ciré ou coupe-vent
  • Chaussures fermées (à semelles blanches) et/ou bottes (en hiver)
  • Pull polaire
  • Maillot de bain
  • Casquette/bonnet/chapeau
  • Lunette de soleil
  • Crème solaire (indice max fortement conseillé)
  • Serviette de toilette et de plage (type microfibre)
  • Affaires de toilettes (incluant des bouchons d'oreilles en cas de présence d'un ronfleur)
  • Trousse de premier secours
  • Duvet pour les plus frileux
  • Palmes, masque, tuba si vous le souhaiter
  • Lampe frontale (niveaux 3 & 4)
  • Gourde ou bouteille personnelle facilement identifiable (avec prénom par exemple)
  • Mouchoirs à usage unique
  • Tenue correcte pour sortir en ville
  • Bloc note et stylo ainsi que le "contenu pédagogique préalablement imprimé)

Quels sont les règlements à effectuer pour confirmer ma réservation ?

Pour confirmer votre réservation, vous devez informer votre conseiller GlobeSailor qui posera une option pour vous le temps de percevoir votre acompte. La réservation ne sera considérée comme définitive qu’une fois votre acompte reçu (par virement bancaire, Paypal ou carte de crédit), de 50% du montant de la réservation. Un acompte de 100% vous sera demandé pour toute réservation à moins d'un mois du départ. Le solde sera à régler au plus tard 45 jours avant la date d’embarquement.

Que se passe-t-il en cas d'annulation ?

Demande de devis.

Pour recevoir une proposition détaillée, merci de compléter le formulaire ci-dessous :

Si des enfants seront présents, merci d’indiquer leur âge dans les notes.

À qui devons nous envoyer le devis pour cette croisière ?

Les informations personnelles collectées par GlobeSailor seront utilisées pour la gestion de votre demande et notamment pour nous permettre de communiquer avec vous. Plus d’informations sur notre Politique de confidentialité et de protection des données personnelles .

Demande envoyée

Merci, un de nos conseillers vous contactera dans les plus brefs délais.

Apprenez la voile en catamaran sur la Côte d'Azur

apprendre a naviguer un catamaran

Nautitech

Vivre à bord d'un Catamaran

Faire de l’océan sa maison, des eaux son quotidien et de l’horizon sa seule limite.

Vivre à bord d’un catamaran est une aventure de tous les instants qu’il est nécessaire de préparer avec attention pour pouvoir la vivre avec passion. Que vous partiez pour une aventure d’une année ou que vous souhaitiez naviguer au gré de la mer et de vos envies pendant une durée indéfinie, la vie à bord d’un bateau comme un catamaran réserve son lot de questionnements, de mystères et de surprises.

Voilà donc tous mes conseils pour faire de votre expérience de vie à bord une expérience réussie !

Olivié Pérétié , journaliste et écrivain français, spécialiste de la voile.

Coque 44 Open

Quel bateau choisir ?

Pour profiter au maximum de sa traversée et d’en faire une aventure aussi enrichissante qu’inoubliable.

Le choix de son catamaran est essentiel. Rapides, stables et spacieux, au tirants d'eau faibles et permettant un mouillage sûr et près du rivage.

Les catamarans se feront de vrais alliés de choix pour de longues traversées de l’océan nécessitant des bateaux confortables, solides et fiables.

Pour de longues navigations, l’idéal est de s’orienter vers des catamarans techniques et pensés pour la vie à bord. Les lignes élégantes des catamarans Nautitech 40 Open et 44 Open abritent, grâce à leurs spacieux espaces de vie liant cockpit et carré, de vrais espaces de partage pensés pour la vie en collectivité. Leurs nombreuses pièces aux beaux volumes et baignées de lumière naturelle garantissent la sauvegarde de l’espace personnel de chacun tout en promettant de beaux moments de partage.

Et si le confort du bateau est une variable essentielle pour vivre cette aventure de vie en mer de la meilleure des manières, la fiabilité, la performance du catamaran ainsi que la sécurité à bord le sont d’autant plus. Car que vous partiez naviguer seul, en couple , en famille ou entre amis, vous ne serez pleinement à l’aise qu’en pleine possession des capacités d’un  bateau dont les performances ne sont plus à prouver et correspondent à vos exigences et vos besoins. Allier confort au quotidien et vraies sensations à la barre.

Vous pourrez ensuite, suivant la taille de votre équipage, la durée de votre voyage et votre budget choisir le modèle idéal pour vous.

44 Open en pleine mer

Manœuvrer et naviguer

En arrivant à bord, la taille d’un catamaran a de quoi impressionner.

A longueur égale, ces bateaux sont deux fois plus volumineux que les monocoques.

Cette caractéristique peut générer un brin d’anxiété lors des premières manœuvres de port.

Car il arrive très vite ce moment, où, une fois terminée la mise en main par le chantier, il faut se débrouiller seul.

Mais l’angoisse s’envole en un clin d’œil. A bord des catamarans, deux moteurs riment avec bonheur. Parce que le flux des hélices, implantées au plus près des safrans, tout à l’arrière des coques, ne pourrait être plus efficient.

Cette disposition confère une maniabilité surprenante à ces spacieux voiliers. Au point qu’en réalité, il est souvent plus facile de les insérer dans une place de port que leurs cousins à une seule coque. Ainsi, quand on inverse la poussée de chacun des moteurs, ces importantes unités réalisent-elles des demi-tours sur place avec des grâces de ballerine.

Si chacune de leur poupe est dotée d’une jupe-plate-forme idéalement placée à hauteur de ponton (à l’instar du Nautitech 44 Open ), débarquements et embarquements deviennent simples comme bonjour, ce qui fluidifie grandement les allers et venues lors des manœuvres d’amarrage.

Quand l’accès à la place dévolue est compliqué, l’astuce consiste à arriver en marche arrière et en légère oblique par rapport au ponton (on présente ainsi le « coin » du bateau en premier, d’où l’avantage des postes de barre installés à l’arrière des coques, on peut y doser l’approche au millimètre).

Il est ensuite très simple de passer une amarre à partir du taquet arrière, de raidir celle-ci sur celui du dock (ou de la passer en double), puis de pousser l’étrave opposée avec le seul moteur de la coque la plus éloignée.

Il ne reste plus qu’à peaufiner l’amarrage. Facile à deux équipiers, cette opération peut même s’effectuer sans trembler en solitaire.

En mer, la manœuvre d’un catamaran bénéficie de l’avantage énorme que confère une plateforme stable. Ce qui ne veut pas dire qu’elle ne bouge pas ! Mais largeur et absence de gîte permettent à un couple d’âge mûr, comme à un équipage familial, de se lancer en tout décontraction dans des traversées océaniques. Le couple du Nautitech 40 Open El Gaucho est ainsi parti autour du monde sans arborer au préalable un pedigree nautique modèle Tabarly.

navigation nautitech

Sur leur 46 Open, la famille Dolley de Kumbaya se sert de moins en moins du winch électrique dont elle a préféré s’équiper (il facilite grandement l’envoi de la grand-voile à la sortie du port) : avec l’habitude, parents et adolescents savent comment border ou rouler le le solent, prendre des ris ou hisser un code zéro, sans s’épuiser sur les manivelles de winch.

Pour rouler le solent ou le code zéro, il ne faut pas hésiter à laisser porter franchement. Au large, on a toute la place nécessaire et on diminue ainsi considérablement la force du vent apparent. La distance perdue est insignifiante, mais l’effort réclamé est beaucoup plus faible et l’usure des voiles plus limitée.

Pour la prise de ris, la priorité doit aussi consister à s’économiser. Comme le bateau ne gîte pas, les seules alertes reposent sur les sensations et sur les indications de l’anémomètre, qu’il faut surveiller dès que le temps est incertain. Il faut bien entendu respecter le tableau de réduction de voilure fourni par Nautitech.

Mieux encore, suivre cette règle imparable : à peine se demande-t-on s’il faut prendre un ris, c’est qu’il est temps de le faire. Au large, anticiper c’est gagner. En facilité (un ris pris avant que le vent ne monte demandera beaucoup moins de transpiration) et en sérénité.

Autre astuce utile en traversée océanique : chaque fois que l’on réduit ou que l’on renvoie de la toile, vérifier l’usure éventuelle de la drisse de grand-voile.

cockpit

L'alimentation à bord d'un catamaran

Question cruciale, s’il en est. Passés les premiers moments d’éventuelle gêne voire de nausées, la mer décuple l’appétit !

Et l’avantage incomparable des catamarans, c’est qu’ils permettent à tout l’équipage de s’asseoir à table et de prendre ensemble les trois repas principaux.

En particulier à bord des Nautitech : tout comme leur carré intérieur, leur cockpit parfaitement protégé des embruns, de la pluie et même du soleil ardent des tropiques, autorise une vision quasi-complète sur l’horizon. On peut donc s’y restaurer tout en assurant la veille.

Respecter des horaires fixes pour ces trois rendez-vous les plus gastronomiques possibles contribuera à la bonne harmonie du bord.

On admet généralement que les besoins énergétiques moyens d’une adulte s’élèvent à 2 200 calories par jour, quand ils atteignent 2 500 calories pour un homme. Comme la dépense physique augmente en mer, même à bord d’un catamaran -ne serait-ce que pour compenser les mouvements du bateau- certains spécialistes considèrent qu’il serait judicieux de retenir les valeurs respectives de 2 600 et 3000 calories. Bien garder en tête qu’il s’agit là de moyennes. Que les besoins des enfants sont inférieurs et ceux des grands adolescents, parfois nettement… supérieurs.

Pour composer son avitaillement, avant même de songer à composer les menus sur une semaine ou plus et à doser les apports en glucides, protéines et lipides (en respectant la règle 421 GPL recommandées par les nutritionnistes, soit à chaque repas quatre portions de glucides, deux de protides et une de lipide), la sagesse recommande de questionner chacun sur ses goûts et habitudes. Questions que ne se poseront pas les familles, en général bien au courant de ces préférences.

Quand viendra le moment de remplir les chariots de supermarché, il ne faudra pas hésiter à prévoir large. Pour parer à tout imprévu qui allongerait la traversée envisagée et parce qu’un catamaran offre des volumes de rangement importants.

Si, comme la famille de Kumbaya, on dispose d’un congélateur, on pourra stocker largement viandes, poissons, légumes et fruits surgelés. Voire desserts et crèmes glacées ! Le réfrigérateur permettra de conserver les laitages, les boissons, et autres produits frais.

Ne pas oublier qu’à l’air libre, sous les tropiques, légumes et fruits frais ne tiendront guère plus de cinq à dix jours grand maximum. Prévoir des filets suspendus pour les y placer. Enfin, ne pas hésiter à embarquer, en plus des conserves classiques, des plats autochauffants pour les jours où le mauvais temps privera quiconque à bord de l’envie de cuisiner.

Pour l’eau de boisson, prévoir très large. Même si un dessalinisateur est présent à bord, même si l’eau des réservoirs peut être consommée, une solide réserve d’eau minérale en bouteille n’est jamais superflue : bien dosée en sels minéraux, cette eau aura bon goût et aidera chacun à bien mesurer son hydratation en mer. Deux litres par jour et par personne constituent un minimum.

Sachant que si le mal de mer sévit en début de traversée, l’eau sucrée constitue souvent le seul « aliment » que ses victimes accepteront d’ingérer… Quant à la quantité d’eau totale quotidienne consommée, il faudra surveiller l’usage de la douche, tellement confortable en catamaran… mais qui emmène facilement les volumes usés bien au-delà des 10 litres par jour.

bar

Voici encore un avantage certain des catamarans.

Ces voiliers sont dotés de deux moteurs, facteur de consommation de fuel supérieure, certes, mais aussi de sécurité. Et, bien-sûr, source de production d’énergie électrique, grâce à leurs alternateurs.

Lesquels ne doivent pas servir à couvrir tous les besoins quotidiens.

Qui a envie d’entendre les moteurs ronronner trois heures par jour en traversée ?

Avant de passer en revue les autres sources potentielles d’énergie à bord, il convient donc de dresser le bilan électrique du catamaran. Ici, les conseils des professionnels de Nautitech seront précieux.

En attendant, voici quelques repères utiles sur la consommation des appareils présents à bord. Sachant que la plupart des propriétaires de Nautitech en grand voyage ont choisi de conserver une tension de 12 volts pour le circuit électrique, il est temps de prendre une calculette et d’additionner en priorité les besoins des gros consommateurs du bord, ceux qui fonctionnent vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Compter cinq ampères en moyenne pour le pilote automatique, le frigo (jusqu’à dix pour un congélateur, selon la qualité de l’isolation) et les écrans du traceur GPS et des instruments.

Ajoutons-y les intermittents :

  • L’eau sous pression (6 ampères)
  • L’ordinateur (4 à 6 ampères)
  • Le radar (3 ampères environ)
  • Le dessalinisateur (1 ampère pour 1 litre d’eau douce produite)
  • Et éventuellement le lave-linge (80 ampères), très gourmand, donc à utiliser avec parcimonie.

Pour éviter les mauvaises surprises, on peut décider que le winch électrique (150 ampères) ne fonctionnera, à l’instar du guindeau (90 ampères,) que moteur en route. Grâce aux LEDs, la consommation des feux de route, du projecteur de pont et de l’éclairage intérieur est désormais bien plus faible qu’autrefois.

Une fois les calculs réalisés avec l’universelle formule :

P (en watts) = U (en volts) x I (en ampères)

Les besoins sur 24 heures précisés, on choisira la capacité des batteries. En gardant en tête que les accumulateurs classiques au plomb vieillissent très vite s’ils tombent en dessous de 50 % de charge, contrairement aux modules lithium, plus compacts, plus légers mais beaucoup plus chers. A titre d’exemple, Kumbaya dispose d’un parc de batteries AGM de 810 ampères heure.

Pour assurer la charge de ce parc, là encore, l’avantage des catamarans saute aux yeux : on peut couvrir de panneaux solaires leur grande surface de roof. Ceux de Kumbaya délivrent 1200 watts. Néanmoins, compte tenu des jours de grisaille où les cellules débitent peu et des nuits où elles ne débitent pas du tout, l’ajout d’un hydrogénérateur peut constituer une solution très efficace.

A huit nœuds, vitesse moyenne aisément tenue par les Nautitech, un appareil de ce type couvrira l’essentiel des consommations du bord. Quant aux éoliennes, garder en tête deux inconvénients : lorsqu’on traverse les océans par la route des alizés, on navigue la plupart du temps au grand largue (voire, comme Kumbaya, au vent arrière, grand-voile ferlée, avec un spi hyper-stable de type Parasailor), allures où le vent apparent est faible.

Quant aux mouillages, les meilleurs se situent souvent le long des côtes sous le vent, bien à l’abri du souffle d’Éole…

Le générateur Diésel peut alors apparaître comme la réponse absolue aux besoins en énergie électrique. Certes.

Avec plusieurs réserves, cependant : outre son prix, ce matériel contraint d’embarquer le fuel supplémentaire nécessaire à sa consommation. Il signifie donc du poids en plus. Et génère -c’est le cas de le dire- éventuellement un souci supplémentaire : sa maintenance n’est pas toujours aisée dans les îles reculées.

coucher de soleil

La vie à bord d'un catamaran

Qu’ils voyagent en famille , entre amis ou en couple , les équipages des catamarans Nautitech témoignent tous d’un fait sur lequel les terriens se trompent souvent : la vie au large est à la fois plus facile et plus sereine qu’en cabotage le long des côtes.

Parce qu’une fois pris le rythme, les soucis s’envolent.

Il ne reste plus qu’à profiter à fond d’un temps fluide, avec pour seul rendez-vous fixes, les quarts, la nuit, et les repas, le jour.

Grâce à la protection complète que procurent le carré-cockpit, tout comme la nacelle des Nautitech, la veille n’y est pas une tâche usante. Encore moins stressante. Au point que la famille de Kumbaya se répartit les quarts ainsi : les parents se relaient la nuit et les enfants le jour ! Tout simplement.

Lecture, pêche, école, mails (par l’intermédiaire d’un boîtier satellite type Iridium Go), navigation, météo et (rares) manœuvres, les journées -et les nuits- passent vite. L’alarme AIS (le système d’identification automatique) prévient de l’approche des navires. Le pilote automatique se charge de diriger le catamaran.

Il ne reste qu’à surveiller l’usure de l’accastillage et à entretenir le bord. Bien recommander, au passage, d’éviter de boucher les deux WC du bateau, un incident beaucoup plus fréquent qu’on ne le pense. Certains équipages s’abstiennent ainsi de déposer la moindre feuille de papier toilette dans la cuvette.

Rappelons qu’au large, on rejette ses eaux noires à la mer. Il n’y a que près des côtes et au mouillage que l’usage du réservoir dédié est impératif. Quant aux eaux grises, il faut veiller à n’utiliser que les détergents les moins agressifs possible.

Mouillage

Vivre au mouillage

En grand voyage en catamaran, on passe 80 % du temps au mouillage (avec des incursions plus ou moins longues dans les marinas pour les éventuelles réparations, les impératifs de santé, voire les formalités administratives).

On n’hésite donc pas à se doter d’une bonne annexe à fond rigide et d’un hors-bord d’une puissance raisonnable (ni trop faible pour les jours où le vent souffle fort, ni trop forte, synonyme de poids et de consommation).

En visant de 9 à 15 ch, on couvre pas mal de besoins. Le catamaran offre là encore un avantage : hissée sur ses bossoirs entre les deux coques, l’annexe bénéficie d’un emplacement aussi protégé que fonctionnel.

Les contraintes du mouillage tiennent avant tout aux formalités administratives -entrée officielle dans le pays-, à la nécessité de reconstituer le stock de provisions, d’eau et de fuel, et à celle d’évacuer les poubelles du bord.

Si l’on a équipé le bateau d’une antenne dédiée, on pourra bénéficier du wifi à bord, fort utile pour communiquer.

Pour le reste, tout n’est que bonheur : snorkeling (ou plongée avec bouteilles pour les initiés), planche à voile ou à pagaie, dériveur gonflable et toutes sortes de jeux d’eau qu’autorise cette merveilleuse habitation nautique avec vue imprenable qu’est le voilier à deux coques. Ses volumes et espaces favorisent l’embarquement d’une vraie panoplie d’accessoires nautiques.

Vivre en catamaran, c’est habiter la mer, explorer la terre et se sentir libre comme l’air.

logo Band of Boats footer

Que ce soit pour des projets de régate ou pour une longue traversée, il faut s’armer de patience et surtout y aller à son rythme. Band of Boats vous donne quelques conseils avant de vous lancer à la barre ! Eric TABARLY confiait qu’il fallait 30 années d’expérience en navigation pour se considérer comme un marin plaisancier. Que ce soit pour des projets de régate ou pour une longue traversée, il faut s’armer de patience et surtout y aller à son rythme. Apprendre à naviguer en voilier demande du temps et de la patience mais quel plaisir ensuite de pouvoir naviguer seul, avec ses enfants ou avec ses amis en croisière.

Envie de devenir propriétaire d’un voilier ?

Découvrez nos annonces de voilier d’occasion !

1. Plongez-vous dans la littérature maritime

La littérature française est riche en récits maritimes : Alain GERBAUD et Bernard de MOITESSIER sont les premiers explorateurs qui ont enchaîné des milles nautiques en solitaire ou en équipage à la voile. Ces récits nous montrent les joies que l’on partage en mer mais aussi les difficultés rencontrées dans le mauvais temps. Page après page, on apprend les techniques pour réduire la casse de leur bateau… quoi de plus essentiel ?

La littérature maritime peut offrir une perspective unique sur la relation entre l’homme et la mer. Les thèmes sont également universels : aventure, exploration, survie, liberté et de la confrontation avec l’inconnu. Elle permet aux lecteurs de voyager à travers les mers et d’explorer des mondes inconnus sans quitter leur lieu de lecture !

2. Abonnez-vous aux magazines spécialisés

Comme pour le moteur, la presse spécialisée dans le nautisme à voile comporte de nombreux articles très enrichissants et pratiques pour apprendre à manœuvrer et à naviguer à la voile. Elle consacre même des dossiers pour son apprentissage avec des items très précis comme par exemple le réglage des voiles, la prise de ris afin de réduire la voilure en urgence, récupérer un homme à la mer….Les magazines couvrent également les compétitions de voile, les régates et les événements sportifs liés à la pratique de la voile. Vous pouvez trouver des informations sur les courses prestigieuses, les résultats des compétitions, les interviews de skippers, les conseils de préparation pour les régates ou les règles de course.

Ces revus sont également le parfait moyen d’apprendre le vocabulaire de la voile. Lofer, bôme, proue, winch, gîte… Tous ces expressions techniques n’auront plus de secret pour vous.

3. Rejoignez un groupe de passionnés de bateaux sur internet

Les navigateurs sont connectés ! Rejoignez des groupes d’entraide et échangez directement avec des passionnés de bateaux. Rendez-vous au ponton par exemple, est un groupe d’entraide sur Facebook pour mettre en relation des amateurs de bateaux novices ou experts. Ce groupe permet de poser des questions sur son projet d’achat de bateau, raconter des expériences de vie navigation, rechercher une pièce détachée pour son bateau, recueillir des conseils pour les débutants… Vous avez une question ? Il y a certainement quelqu’un sur le ponton qui pourra y répondre !

Les vidéos pour débuter la voile se multiplient sur la toile ! Tutoriels techniques, récits de voyageurs aguerris, quotidien à bord d’un catamaran ou d’un voilier, escapade d’un skipper passionné… Ces vidéos sont des vraies mines d’or pour débuter sa formation !

voilier-voile-tendue-band-of-boats

4. Devenez membre d’une association

Certaines associations proposent des sorties en mer. C’est un excellent moyen pour rencontrer d’autres capitaines qui pourront vous expliquer l’art de naviguer à la voile. Lors de ces navigations, les membres de l’équipage échangent à bord leur expérience maritime. De retour sur la terre ferme, vous aurez gardé en mémoire de précieux conseils de skippers confirmés.

5. Inscrivez-vous dans une école de voile

Les clubs et les centres de formation à la voile se multiplient et offrent à leurs élèves un terrain propice à l’apprentissage de la discipline !

Les écoles de voile reconnues par la FFV sont d’excellents moyens pour apprendre à naviguer en sécurité. Les moniteurs, diplômés d’état suivent votre progression pédagogique en fonction de vos résultats et de votre sens marin. Leur force étant d’avoir à disposition plusieurs types de voiliers (voile légère et habitable). Il faut apprendre à les maîtriser et les rendre performants quel que soit la météo.Les cours pratiques sont disponibles pour tous, peu importe votre niveau ! Ces stages sont les meilleurs moyens d’apprendre à manipuler les voiles, effectuer des manœuvres, appréhender la météo et l’entrée au port ou manœuvrer les cordages. En bref, le combo idéal pour devenir un vrai marin ! Pour prendre des cours de voile à l’année il faudra prévoir un budget de 300 à 800 euros. Ce prix peut varier en fonction du type de bateau choisi, de la fréquence des séances et de la localisation géographique.

apprendre a naviguer un catamaran

6. Louez un bateau

La location de bateau à voile est aussi un bon moyen pour apprendre à naviguer sur plusieurs plans d’eau, ce qui est très formateur. Que ce soit en solo, en famille ou entre amis, n’hésitez pas à sauter le pas de la location !On ne navigue pas de la même manière en Méditerranée, comme aux Antilles ou en Bretagne il est donc utile de tester plusieurs ports ou zones de navigation. L’expression « saluer les grains et arrondir les caps » prend toute sa signification dans ce contexte. Pour choisir un bateau adapté à vos besoins, vous pouvez parcourir notre guide : Comment bien choisir son voilier ?

Vous souhaitez passer le cap de l’achat d’un bateau à voile ?

Découvrez nos annonces de voiliers et catamarans d’occasion

7. Embarquez pour un stage ou une croisière avec un équipage confirmé

Plusieurs organismes proposent des stages de voiler hauturier pour les adultes. Ces croisières sont assurées par des formateurs pour découvrir la navigation au large. Un chef de bord recherche toujours un équipier volontaire pour aider à envoyer la grand-voile, dérouler le foc ou assurer la veille, pourquoi pas vous ? La pratique c’est bien souvent la meilleure méthode d’apprentissage pour devenir un skipper hors pair. Naviguer avec des équipages différents, sur des voiliers de petites ou grandes tailles, du monocoque au trimaran, en plus sur des plans d’eau variés, toutes ces riches expériences sont aussi pédagogiques.

8. Faites des compétitions

S’initier à la régate aide aussi à progresser, cela apprend à naviguer seul ou en équipage, dans des conditions souvent un peu musclées mais aussi dans le petit temps.

Pour de nombreux marins, la voile est une passion profonde. Participer à des compétitions permet de vivre pleinement sa passion, de ressentir l’excitation de la course, d’approfondir ses connaissances de la mer et de profiter du plaisir de naviguer.

regate-a-la-voile-band-of-boats

C’est aussi l’occasion rêvée de se mesurer aux meilleurs et de remporter des titres ou des récompenses. Également source de fierté personnelle et de reconnaissance de vos compétences de navigation, la régate permet de rencontrer des skippers expérimentés et habités par une passion commune : le sport nautique.

9. Devenez voyageur de l’extrême

Certains tour-opérateurs proposent des voyages présentés « extrêmes » à la voile et cette tendance se développe. Traversées transocéaniques, des circumnavigations, des explorations polaires… Les expéditions à la voile sont nombreuses.

Qui n’a jamais rêvé de passer le Cap Horn ou le Grand Nord ? Plaisir et sensations garanties !

10. Passez votre permis côtier

En France le permis côtier n’est pas obligatoire pour naviguer à bord d’un voilier. Cependant il n’est pas réservé qu’aux propriétaires de bateaux à moteur. Cette épreuve permet d’acquérir une base théorique (apprentissage des balises, des priorités en mer, lecture d’une carte maritime…) et pratique (utilisation de la VHF, gestes de premier secours, formation aux manœuvres …). De plus, quand vous devrez utiliser une VHF, si vous n’avez pas le permis côtier, vous devrez passer le CRR (Certification Restreint de Radiotéléphonie).

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Submit a comment annuler la réponse.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submit Comment

  • Récits & Retours d’expériences
  • Essais bateaux
  • Plongée sous marine
  • Aéro et nautisme font connexion
  • Qui sommes-nous ?

apprendre a naviguer un catamaran

Apprendre à naviguer

Ecole de croisiere formation catamaran habitable, apprendre à naviguer avec des coach voile, skippers professionnels de la mer.

“L’éducation, ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer une flamme”   – Aristophane Skippers professionnels et formateurs, nous aurons plaisir à vous transmettre notre savoir et les fruits de nos expériences les plus variées. Vous aider à découvrir et prendre en main votre nouveau bateau, vous rassurer et vous coacher pour préparer vos premières grandes navigations ou vous accompagner sur les premiers jours ou premières semaines de votre trip font partie de notre crédo.  

Notre approche pédagogique : des formations catamaran habitable sur mesure

Ces formations & coaching voile sur mesure s’adressent à des personnes seules, en couple, en famille ou entre amis sur votre propre bateau ou sur un bateau de location . A travers discussions et mises en situation, nous évaluons votre niveau initial et vos attentes.

En revenant de façon simple et didactique aux fondamentaux, nous vous mettons en situation “controlée” pour un apprentissage et une appropriation des méthodes et techniques enseignées.

Notre expérience pédagogique de l’enseignement sportif multi-discipline et nos milliers de miles parcourus sur tous types de voiliers nous permettent de vous partager une véritable vision transversale des techniques enseignées.

Notre spécialité : le catamaran de croisière

Spécialistes depuis plus de 25 ans des multicoques, nous vous ferons partager toute notre expérience de manoeuvres et de convoyages sur des catamarans et trimarans de toutes tailles…

Notre connaissance particulière du catamaran nous permet de vous enseigner plus rapidement les fondamentaux particuliers de ces voiliers “à plat” 😉

Nos formations sont dispensés sur votre propre bateau ou sur un voilier loué pour vous (nous pouvons également mixer formation et croisière en famille pour le plus grand bonheur de chacun). Pour vous offrir le bateau adapté à vos besoins, nous collaborons avec des loueurs de voiliers sélectionnés.

apprendre la voile brevet de capitaine

Nos formations croisière & Coach Voile à la carte (ponctuel, week-end, semaine, …)

Initiation découverte de la voile en catamaran de croisière.

stage découverte voile catamaran

ACQUÉRIR LES BASES DE LA VOILE EN CATAMARAN Stage découverte intensif en privatif 3 jours Vannes, Genève, Hyères

Acquérir les bases de la voile en catamaran stage découverte intensif 3 jours vannes, genève, hyères, formations voile habitable & coaching d’équipage à bord de votre bateau.

apprendre à naviguer catamaran

FORMATION SKIPPER CATAMARAN ou Remise à niveau A la carte

Préparation bateau catamaran Fountaine-Pajot Lucia 40

FORMATION MANOEUVRES DE PORT en CATAMARAN Stage intensif 2 jours

formation manoeuvre de port coach voile

FORMATION MANOEUVRES DE PORT en CATAMARAN A la carte

formation voile habitable

APPRENDRE LA VOILE ou Remise à niveau Voile Habitable A la carte

skippage convoyage catamaran

MANOEUVRES DE PORT A la carte

equipement securité armement yacht catamaran

MANOEUVRES DE PORT Stage intensif 2 jours

Formation radar et navigation de nuit - Apprendre la voile

NAVIGATION DE NUIT RADAR Stage 2 jours

stage formation apprendre à naviguer en couple catamaran Sunreef

NAVIGUER EN COUPLE Stage à la carte

formation skipper convoyage mediterannée 2018-6

FORMATION SKIPPER VOILE ou Remise à niveau Voile Habitable A la carte

Formations plongée et interventions sous la surface.

Formation Open Water PADI Plongée

PLONGEE NIVEAU 1 Open Water PADI Stage intensif 3 jours

Formation plongée solo

INTERVENIR SOUS L’EAU EN PLONGEE Stage intensif 2 jours

Nous contacter- demande de devis.

Bureau Suisse : +41 (0)225 180 496

Bureau France : +33 (0)2 30 91 50 30

Email : [email protected]

Alt Text

  • Stage de voile collectif pour individuels
  • Stage familles et groupes
  • documentation stages de voile
  • Test de connaissances niveau EQUIPIER
  • Quizz environnement et écologie de la mer
  • Zone de navigation
  • Qui-suis-je

croisiere en catamaran

Apprendre à naviguer en catamaran

12 mai 2015 - promotion - croisiere catamaran grenadines , ecole de voile , stage de voile antilles.

Je propose, ici, de faire un point sur les croisières type «  école de voile  » que je réalise sur le catamaran de votre choix afin de vous donner les bases de la navigation. Ainsi après 2 stages de formation, je pense pouvoir vous permettre de louer un catamaran et naviguer en sécurité. ( tout dépendra bien sur de votre investissement )

Pour apprendre à naviguer en catamaran je propose des formations d’une durée minimum de 7 jours , j’aborde différents points pour naviguer en sécurité. – La mise en main technique du bateau avec le loueur ( tous les points importants à vérifier ) – Les différents points de conduite/manœuvres – La communication à bord, avant et pendant les manœuvres – La navigation et la météo – Technologie et réglementation – Sécurité et vie à bord – Conduite de l’annexe

Apprendre à naviguer en catamaran ne requiert aucune connaissance préalable. Tout le monde peut s’y mettre, c’est accessible à tous . Les bases de la voile sont les mêmes sur un cata ou sur un monocoque, votre apprentissage sur l’un des supports pourra être transférable à l’autre. Il y a bien sur des spécificités à chaque bateau ( comme la carène qui est complétement différente, et qui amène donc des comportements différents )

Vos compétences antérieures comme le permis bateau , ou le permis hauturier, le CRR ( certificat radio VHF) vos expériences en régate, en PAV ou en dériveur seront utiles dans certains domaines comme la navigation , ou la compréhension du vent et des réglages des voiles .

Vous pouvez naviguer à travers ce site pour découvrir déjà quelques articles qui vous apprendront les bases. – Utilisation des winchs – Du vent dans les voiles  » c’est pas sorcier »

TESTEZ vos connaissances…. découvrez si vous avez le profil débutant ou chef de bord

Voici notre retour d’expérience entre la martinique et ste lucie sur un mahe 36 évolution..

Ecole de voile Martinique

Jour 1: Prise en main du catamaran – Inventaire du bateau, les contrôles techniques à effectuer avant le départ. – L’avitaillement du bateau est déjà réalisé ( voire la fiche de recommandation que je peux vous envoyer) – Démonstration de la manoeuvre de départ, pour nous rendre au premier mouillage à Ste Anne où nous passerons la première nuit. – Envoie du Génois – Démonstration de la manoeuvre de mouillage – Briefing sécu et vie à bord ( si l’apéro le permet :-)- Bulletin Météo – Repas au Comté

Jour 2: Départ matinal pour Ste Lucie – Briefing le départ – Envoie des voiles, chronologie et pratique – Conduite du bateau en suivant un cap, sur amer, sur cap compas. Apprentissage de la tenue de cap, sans trop d’embardées…3h de navigation. Les Sargasses (algues) ont perturbés notre système de barre, gestion de ce problème en navigation côtière grâce à nos moteurs !! – Affalage , mouillage…. pour l’escale de midi à Rodney bay. – Départ précipité pour ne pas avoir la visite des douanes ;-) nous ferons la clearance ce soir en arrivant à Marigot bay. – Navigation à la voile sous le vent de Ste lucie –  Arrivée à 15h50 – choix du mouillage, clearance. – Snorkeling et descente à terre possible pour boire un verre ou manger au restau. – Cours théorique sur la carte, déclinaison et règle de cras, Cap Mag/vrai… – Repas au Comté

croisiere en catamaran - Rodney bay

Jour 3: Visite des 2 pitons Venir à Ste Lucie sans passer par les deux pitons serait une erreur. J’aime beaucoup ce paysage unique dans les caraibes. – Décollage après le petit déjeuner pour les deux Pitons. Les stagiaires sont aux commandes du début à la fin. Je les assiste, les stress (un peu), je les laisse prendre les initiatives et mener leurs actions. L’erreur est formatrice. Si cela n’endommage pas le bateau et la l’intégrité physique de mes passagers, je les laisse faire, autrement j’interviens au dernier moment « Stop » – Passage au pieds des pitons et prise de bouée à Soufrière bay . John, nous accueille et nous propose un snorkeling au pied d’un piton. Il emmène l’équipage avec son speed boat. – Après le repas de midi nous repartons pour Rodney bay où nous passerons la nuit. Le vent fort étant presque favorable, nous en profitons pour apprendre le virement de bord en catamaran le long de la cote. Nous apprenons également ce qu’est le COMPROMIS CAP/VITESSE . – Affalage , mouillage…. pour la nuit à Rodney bay. – Petit cours théorique, avant l’apéro, sur les allures, les termes « loffer / Abattre » et le réglage des voiles. – Bulletin Météo ( vent fort prévu ) – Repas au Comté

croisiere en catamaran

Jour 4: Ste Lucie à St Pierre en Martinique – Après le Plouf et le petit dej, nous organisons le départ. – Chronologie de la prise de ris au mouillage, nous prenons le deuxième ris en prévision. – Navigation en suivant un cap compas. Tenue du livre de bord, notion d’estime… – Chacun passe au pilotage par vent fort et mer de travers. – Longue navigation avec vent de 25 à 35 nds ( raffale à 40nds dans la baie de fort de France ) – petite pause devant la plage pour un plouf mérité. – Mouillage délicat à St pierre, le vent tourne et les bateaux évitent dans tous les Sens. – Conduite de l’annexe pour descendre les parents à terre, et faire 2,3 courses – Anniversaire des filles…. Champagne…. Congelé :-( – Repas au Comté

croisiere en catamaran - st Pierre

Jour 5: St Pierre – Shoelcher – Grande Anse D’arlet – Le vent est toujours fort, et de pleine face, nous naviguons au moteur jusqu’au mouillage de midi devant Shoelcher. Lecture et analyse de carte pendant la navigation. – Le projet d’aller aux 3 ilets est abandonné. Le Vent est trop fort dans la baie de Fort de France. Nous irons directement à Grande Anse, beaucoup mieux abrité. – Mouillage et baignade avec les tortues. – Cours théorique sur la prise de coffre et révisions des chronologies. – Repas au Comté

Jour 6: Journée de manœuvres dans la baie – Nous quittons le mouillage et faisons 2 à 3 prises de bouées par personne, en passant aux différents poste. Nous découvrons qu’il n’est pas facile de maintenir un catamaran face au vent, par vent fort et rafaleux. La communication est aussi importante, certaines mises au point sont nécessaires. – Repas sur la bouée, on l’a bien mérité. – Envoie de la GV, sur la bouée, quittons la bouée sous voile. – Navigation à la voile vers petite Anse d’arlet.- Café à terre, puis snorkeling – Cours théorique sur l’empannage en catamaran – Repas au Comté

croisiere en catamaran

Jour 7: Manoeuvres  HLM et nuit à Ste Anne – Visionnage d’une vidéo de manoeuvre HLM.  Mise au point de notre chronologie pour effectuer un exercice. Révision de l’empannage. – Exercice d’empannage – Exercice d’homme à la mer. Premier essai 3min 13 sec.- 2 ème essai 4min 30 (suite un ratage, nous avons du nous y reprendre à 2 fois ) – Du coup le timing des dépassé. J’autorise 1 heure pour le repas. Nous partons à 14h. – L’équipage est totalement autonome jusqu’à l’arrivée. Les virements de bords sont bien gérés, les cap à 60° du vent dans les vagues passent bien, mais l’heure tourne et il reste des milles….., nous décidons d’envoyer le moteur. Le vent est pil poil dans notre axe. – Nous arriverons au soleil couchant, juste à temps pour feter l’anniversaire de mariage. – Mais avant le champagne Auto évaluation :-) – Champagne !!!!! – Y a plus de comté :-(

Jour 9: fin du stage, retour au marin. – 9h30 départ, 10h au ponton gasoil, 11h nous sommes amarrés à quai. – Rangement, nettoyage, briefing technique, récupération de la caution. Bravo à tous

croisiere en catamaran - club med

Apprendre à naviguer en catamaran demande beaucoup de répétitions . Ce n’est pas parce que la manœuvre est comprise qu’elle est acquise. Pour cela, je favorise les petites navigations, qui nous permettent de multiplier les escales et revoir toutes les procédures d’affalage, de mouillage, de conduite moteur, de prise de coffre, hissage des voile…..

Apprendre à naviguer en catamaran, c’est aussi savoir s’auto-evaluer, pour être conscient de ses capacités, et aussi pour connaitre ses limites. En fin de stage, je propose donc une fiche d’auto-évaluation sur les différents items que nous avons abordés. Ce document servira d’attestation de stage mais aussi vous permettra de savoir quels points ils vous reste à perfectionner.

Je propose des stages de voile dans toutes les Antilles, Guadeloupe, Grenadines, Iles Vierges…. La progression correspondra à votre rythme pour faire le bon compromis école/croisière pour profiter pleinement de vos vacances. N’hésitez pas contactez moi !!

devis-bouton

4 commentaires

' src=

pierre REBOURG Répondre

Je suis à la recherche de cours de navigation sur catamaran de croisière dans le but d'un louer un. Je vis actuellement au Costa Rica et recherche un stage pas trop loin... les antilles étant une possibilité. Merci d'avance pour votre réponse

' src=

François Répondre

Bonjour pierre, oui pas de problème sur quel support ( préférentiellement) souhaitez vous apprendre ? à quelles dates ? combien de jours pouvez vous vous libérer pour le stage ? Avez vous déjà des compétences en croisière ? Un stage a eu lieu en Mars pour 135€/J/pers plus la caisse de bord. J'avais prévu un stage en mai, mais suite à une défection , je l'ai annulé.

' src=

Tomps Répondre

Bonjour nous sommes en France pouvez-vous me dire. Comment faire pour apprendre à piloter un cata merci

Bonjour Pascal, Je propose différentes formules pour apprendre à naviguer aux Antilles. Si vous débutez je vous propose un stage de découverte où nous allions l'apprentissage à la découverte de la zone de navigation ( Guadeloupe par exemple ) Le premier objectif de ce stage est de prendre du plaisir sur l'eau, au mouillage...., tout en apprenant gentiment, à votre rythme quelques manoeuvres basiques.... En fonction de vos attentes, de votre engagement, je vous transmets toutes mes compétences et astuces. Si cette première étape vous a plu, ou que vous êtes déjà un peu formé, je vous propose le stage de niveau équipier, ou là on approfondi les manoeuvres et les autres aspects de la navigation..... et ainsi de suite jusqu'à votre autonomie. Les stages se déroulent sur 7-8 jours minimum. N'hésitez pas à me contacter pour recevoir un devis en fonction de vos disponibilités ( encore quelques dispo après le 10 janvier ) bonne journée. François

Laisser un commentaire Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

DESTINATIONS

Destinations: Iles Vierges, St Martin, St Barth, Antigua, Barbuda, Montserrat, Guadeloupe, Dominique, Martinique, Ste Lucie, Grenadines, Tobago Cays, Grenade…Grèce..

la météo aux antiles -Guadeloupe-Martinique-Bequia

LES BATEAUX

Covid info Guadeloupe : https://www.guadeloupe.gouv.fr/Politiques-publiques/Risques-naturels-technologiques-et-sanitaires/Securite-sanitaire/Informations-coronavirus

Taxi Dumesnil ( Guadeloupe ) : +590 (0) 6 90 59 41 35

Mentions Légales

Au plaisir de naviguer ensemble lors d'une prochaine croisière aux Antilles

Mers et Bateaux

Comment apprendre à faire de la voile?

voilier-sous-spi

Apprendre la voile est un magnifique mélange d’expériences, de lectures et de petites aventures. Quels sont les moyens de se former, que nous habitions sur la côte ou que nous soyons citadins.

La mer vous passionne, vous souhaitez apprendre la voile . Avant d’acheter ou louer un voilier pour voyager, découvrir le monde ou tout simplement faire du cabotage, vous devez apprendre à naviguer, connaître les manoeuvres, le bateau, les mécanismes du vent,… Voyons les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour prendre des cours de voile . Du dériveur, en centre nautique, au skipper, moniteur de voile, à bord d’un voilier habitable, en passant par l’école de croisière et les stages de voiles, il éxiste de nombreuses possibilités pour apprendre à faire du bateau à voile . Et apprendre la voile à 60 ans ne sera pas plus compliqué que de pratiquer à 15 ans…

Apprendre la voile dans les clubs de voile de la FFV

La France est un des pays d’Europe qui le plus long trait de côte. Sur toute cette côte, depuis plusieurs décennies, sont nés de très nombreux clubs de voile . Ces clubs associatifs, généralement affiliés à la Fédération Française de Voile , sont présents dans toutes le communes côtières. Certains sont ouvert à l’année, d’autres juste pour la saison estivale.

L’image que nous pouvons en avoir se résume souvent à la découverte de la voile légère, pour les enfants et ados. cette image va souvent avec celle des optimistes suivant un zodiac avec son moniteur, des plus grands en dériveur 420 ou encore sur des catamarans de sport de type Dart ou Hobie.

Pourtant, ces clubs de voile sont ouvert aux plus petits comme aux plus grands. En tant qu’adulte, vous serez toujours les bienvenus. Il n’y a pas d’âge pour apprendre la voile. Pour ceux d’entre nous qui ne veulent pas trop se mouiller, certains clubs possèdent des croiseurs habitables sur lesquels vous pourrez prendre des cours de voile pour adultes .

Faire de la voile en tant qu’équipier sur un voilier

La meilleure façon d’apprendre la voile habitable est, comme pour tous loisirs ou travail, de pratiquer et se tromper. Pour les loisirs nautiques, c’est pareil. Afin de pratiquer la voile quand on n’a pas de bateau, il faut embarquer sur un BDA (Bateaux Des Autres). Pour cela, il existe plusieurs solutions.

voiliers-en-regate

La deuxième solution est d’embarquer sur le voilier d’un propriétaire, en sa présence . Un grand nombre de propriétaires de voilier sont, effectivement, à la recherche de compagnie, de mains, pour naviguer. Cela peut être à la journée ou pour une croisière plus ou moins longue. L’apprentissage sera différent qu’en régate. En plus de la voile, vous apprendrez beaucoup de choses sur un bateau, en compagnie du skipper. Et vous vous imprégnerez de la culture voile, vous pourrez vous perfectionner rapidement . En fait, vous pourrez avoir le droit à un cours particulier.

Pour trouver des embarquements, rien de plus simple. Si vous êtes sur place, n’hésitez pas à vous promener sur les pontons ou aller voir les capitaineries. Sinon, sur internet, il est très facile de trouver des embarcations. Vous pouvez rechercher sur les sites des clubs de voile, les forums, les associations, les capitaineries. Certains sites se sont spécialisés dans le « cobaturage » ou les annonces d’embarquement.

Apprendre la voile habitable dans une école de voile

grand-voile-et-genois

Elles permettent, dans le même temps de naviguer sur plusieurs plans d’eau. Ces différentes écoles de croisières proposent souvent plusieurs niveaux, du débutant au perfectionnement.

On retrouve ces écoles sur tous les départements comme freesailing, l’association des Glénans ou le centre de voile de la Macif . La Fédération Française de Voile recense aussi les centres nautiques qui proposent des cours à bord de voiliers habitables pour apprendre à naviguer, se perfectionner et devenir autonome .

Dans ce type de formation, vous serez en groupe plus ou moins important suivant la taille du bateau. Vous pourrez apprendre la voile par les manœuvres, le vocabulaire,… Mais vous pourrez aussi aller beaucoup plus loin comme la navigation sur carte, le routage météo, la navigation de nuit. En suivant des formations avec des professionnels, vous serez entre de bonnes mains et apprendrez la voile les règles de l’art.

Commencez votre formation sur un bateau de croisière

Et oui, pourquoi pas? Avant de vous lancer dans la découverte de la voile, vous pouvez vous familiariser un peu plus avec cet univers qui mérite votre attention. Il ne suffit pas de sortir un bateau ainsi que les voiles pour réussir à naviguer, vous devez apprendre de nombreuses informations. Travailler sur un bateau de croisière peut être très intéressant puisque vous apprendrez des données pertinentes comme:

  • Les formations qui vous permettent d’appréhender toutes les situations les plus simples comme les plus complexes.
  • Les croisières sont souvent longues et les manoeuvres restent conséquentes, d’où l’intérêt d’être très vigilant.
  • Il y a bien sûr des postes plus intéressants que d’autres en fonction de vos futures envies.
  • Même si vous ne souhaitez pas travailler à bord d’un tel bateau, une simple croisière peut déjà vous donner un aperçu de cet univers.

Il est aussi possible de trouver des plaisanciers qui pourront vous apporter leur savoir-faire au fil des semaines, car les experts ont toujours des anecdotes et des informations à partager. C’est au contact de ces professionnels que vous pourrez apprendre plus facilement tous les rudiments de ce métier qui n’est pas toujours très simple, il faut être conscient de tous les risques.

Parfaire sa formation

En parallèle de la formation pratique, il vous est possible de continuer à apprendre, vous cultiver chez vous. Internet est très riche d’information, de conseils sur la pratique de la voile. Vous très bien continuer à apprendre la voile en ligne . Choisissez bien les sites ou les forums que vous allez suivre. Certains supports sont très techniques. On voit souvent des forums ou sites techniques dont les sujets sont très poussés, voire trop. Ces explications tiennent plus de l’étalage de science que du conseil pratique et vous risquez d’être perdu.

Pour apprendre la voile, certains livres sont indispensables . Il y a la bible, Le cours des Glénans . Ce livre est à posséder, il vous suivra pendant toute la vie de marin. Les hors série du magazine Voiles&Voiliers sont aussi très bien fait, simples, pratiques et très bien illustrés.

Enfin, si vous êtes impatients, que vous avez déjà acheté votre voilier et que vous maîtrisez les bases, allez-y. A la seule condition que vous ayez passé votre permis bateau (non obligatoire pour naviguer sur un voilier) ou que vous maîtrisiez les règles de sécurité, montez à bord, hissez les voiles et trompez vous. Donnez-vous des objectifs sans vous éloigner du port. Une bonne méthode pour apprendre les manœuvres est de tourner autour d’une bouée qui servira de repère .

Apprendre la voile habitable, c’est pratiquer, apprendre à chaque fois, écouter, partager. Bref, une bonne école de la vie .

Enfin, je vous invite, modestement, à parcourir les pages de ce site pour découvrir la voile.

6 réflexions au sujet de “Comment apprendre à faire de la voile?”

je pense que dans cette vie, il faut beaucoup tenter de chance et j’aimerai vraiment tenter cette formation de voilier car je souhaite vraiment être un voilier .

Bonjour J´ai l´inttention d´hacheter un voilier 14 m et traverser de Salvador Brésil jusqu´à l´afrique, c´est possible en apprenant à naviguer,peut-être y aller en stop????serai plus sûr. J´attend vos conseil???? Jack

Bonjour jack, Beau projet. Le plus simple est de poser la question à la communauté, sur le forum…

Bonjour Merci pour cet article. Deux questions complémentaires : 1) pouvez vous préciser votre paragraphe ou vous dites que pour apprendre il est possible d’embarquer en tant que coequipier pour des entraînements en hiver en régate ? Est ce ponctuellement ou dans le cadre d’une adhésion régulière à un club ?

2) comment se matérialise la progression? Y a-t-il des niveaux comme dans d’autres sports ?

Bonjour Sebastien, Tu n’as pas forcément besoin d’être inscrit dans un club. Même si c’est plus simple, il y a souvent des annonces de propriétaires dans les capitaineries et sur les sites. Sinon, regarde du côté de sites spécialisés. Par contre, il te faudra une licence… auprès d’un club…

L’association centre maritime de nantes https://www.cmn-asso.fr/page/1439829-accueil est parfaite pour un apprentissage de la croisière je suis un peu juge et partie puisque j’ai été chef de bord quelques années. Sorties tous les week-ends y compris en hiver et croisières plus longues en été: Ecosse Irlande Espagne, certaines années un bateau est convoyé en Méditerranée

L’apprentissage peut dépasser largement la stricte navigation: reconnaissance des oiseaux marins, des mammifères marins etc.

En général les régatiers ne prennent pas à bord des novices mais des gens qui ont déjà une connaissance a minima; par ailleurs en régate les skippers aiment avoir toujours les mêmes équipiers pour des questions de rapidité et de coordination sur des bateaux souvent techniques et les postes ne sont pas interchangeables facilement: barreur, navigateur, tacticien régleur … mais réussir à intégrer une équipe permet un apprentissage pointu facilement transposable en croisière.

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

Logo Arguin Sailing

Découvrez le plaisir de la belle plaisance et du catamaran de course avec nos expériences inoubliables

Nos activités.

A la journée ou sur plusieurs jours, en privatisation ou à la place dans un équipage, nous avons la formule qui vous correspond.

Black Pearl

Balade en journée

Nous vous proposons des excursions découvertes en bateau sur le Bassin d’Arcachon, à la journée et demi-journée, sur notre catamaran de course hors norme ou notre voilier de croisière tout confort.

Stages.JPG

Stages de voile

C’est décidé, la mer vous attire, vous avez envie d'apprendre à naviguer sur un voilier de croisière et pourquoi pas partir un jour, en famille ou entre amis en toute autonomie.

Croisière.jpg

Croisières

Evadez-vous le temps d'un weekend ou plus à bord de notre superbe voilier de croisière.

A partir de 1 nuit à bord.

Entreprise.jpg

Entreprises

Offrez à vos clients une aventure inoubliable ou partagez avec votre équipe une expérience hors du commun en Team Building.

Jusqu'à 18 personnes.

Nos bateaux

Vivez une expérience inoubliable à bord de nos bateaux.

Catamaran de course ou monocoque grand confort, c'est à vous de choisir !

Black Pearl

La Formule 1 des mers

White Pearl vertical.jpg

La belle plaisance

Image de Bernd 📷 Dittrich

Présentation

Naviguer sur un voilier ou catamaran sur le bassin d'arcachon.

Mettez les voiles pour une aventure extraordinaire , celle d’une découverte inédite à la voile sur le Bassin d’Arcachon à bord d’un voilier tout confort , le White Pearl  ou d’un catamaran de course , le Black Pearl .

Seul(e), en couple, entre amis, en famille ou lors d’un séminaire d’entreprise, Arguin Sailing vous propose des excursions en bateaux d’exception pour découvrir, vous initier ou vous perfectionner aux plaisirs de la voile dans le cadre unique du Bassin d’Arcachon.

ARGUIN SAILING avec son savoir-faire et ses engagements vous emmènera sur ce parcours initiatique hors normes.

Guidé par un skipper professionnel de notre équipe de passionnés, vous profiterez des plaisirs de la belle plaisance , sur le Bassin d’Arcachon , en Espagne, en Bretagne ou aux Caraïbes, sensations garanties !

Ce que nos clients en pensent

Image de Fab Lentz

Recevoir nos actualités

Merci pour votre envoi !

Soyez le premier à être informé de nos nouvelles sessions et actualités !

Nos articles à l'affiche

apprendre a naviguer un catamaran

Le planning du White Pearl 2024 est disponible

apprendre a naviguer un catamaran

Team building entreprise sur des voiliers

apprendre a naviguer un catamaran

  • 2 janv. 2023

Nouvelles voiles pour le Black Pearl

Nos vidéos

Team building voile régate.

Team building voile régate

Voile sensations avec les anges gardiens du Bassin d'Arcachon

TEAM-BUILDING ENTREPRISE VOILE COURSE CROISIÈRE ARCACHON

TEAM-BUILDING ENTREPRISE VOILE COURSE CROISIÈRE ARCACHON

Croisière voile au large destination Fontarrabie en Espagne 🇪🇸

Croisière voile au large destination Fontarrabie en Espagne 🇪🇸

IMAGES

  1. Apprendre à naviguer en catamaran aux Sables-d'Olonne

    apprendre a naviguer un catamaran

  2. Apprendre à naviguer sur un catamaran Lagoon 380, l’avis de Chantal et Dominique

    apprendre a naviguer un catamaran

  3. Ecole de croisière catamaran

    apprendre a naviguer un catamaran

  4. VIDÉO. Apprendre à naviguer en voilier : hisser correctement la grand-voile

    apprendre a naviguer un catamaran

  5. Stage Catamaran 2 Jours

    apprendre a naviguer un catamaran

  6. Comment naviguer sur un grand catamaran

    apprendre a naviguer un catamaran

VIDEO

  1. GoPro POV : MOST EPIC SAILING FAIL !

  2. VOILIER: On Sort le BATEAU 😭

  3. Vent et voiles : apprendre à naviguer à Cayeux-sur-Mer

  4. Le mat du luxueux TAN 66 construit chez Lorima à Lorient

  5. Learn How To Sail A Catamaran #short

  6. VOILIER: Avis de VENT FRAIS & Panne de Pilote 😱

COMMENTS

  1. Maîtriser la navigation en catamaran : Un guide complet pour naviguer

    Comment naviguer sur un catamaran. Pour naviguer sur un catamaran, il faut comprendre la configuration du vent, maîtriser l'utilisation des voiles et apprendre à manœuvrer le bateau. Les principes de base consistent à hisser la grand-voile, à ajuster le foc et à diriger le bateau à l'aide du gouvernail.

  2. Navigation en catamaran pour les débutants : conseils pratiques

    Un catamaran offre plus d'espace que tout autre bateau de longueur similaire. Avec des salons spacieux, de nombreuses places assises et de repos, et de nombreux coins pour prendre le soleil (comme le filet connu sous le nom de trampoline), vous ne vous sentirez jamais à l'étroit.Les cabines sont spacieuses et les salles de bains sont aussi grandes que celles de nombreux appartements.

  3. Guide du débutant en catamaran à voile

    Un catamaran offre des ponts plats et réguliers, des passages larges et sûrs et ne nécessite aucune escalade lorsqu'il faut passer de la proue à la poupe. Quelques conseils pour naviguer sur un catamaran à voile. Avec sa grande surface exposée au vent et son faible tirant d'eau, un catamaran à voile peut dériver facilement.

  4. Manœuvres : Le catamaran facile en 10 étapes

    Étape 2 - Quitter le port. AU PORT, votre cata se manœuvre plus ou moins comme un engin à chenilles ! Disposant d'un moteur à l'arrière de chaque coque, le skipper tourner vers la droite en avançant (avant bâbord/point mort tribord). Mieux, il peut carrément pivoter sur place (avant bâbord/arrière tribord).

  5. Comment naviguer sur un grand catamaran

    Pour naviguer efficacement sur un catamaran, vous devez comprendre les différentes commandes et leurs fonctions. Cette section vous guidera à travers les commandes principales, telles que la barre, les voiles, les gouvernails et les dérives, vous permettant de manipuler le catamaran pour répondre aux conditions du vent et de l'eau. 5.

  6. Apprendre à naviguer, ce qu'il faut savoir

    Apprendre à naviguer est une expérience à la portée de tous. Une bonne idée pour commencer à apprendre les bases de la voile et profiter de la mer toute l'année. Un stage de voile vous permettra de vous initier aux premières manœuvres et de comprendre les bases de la navigation à bord d'un voilier ou d'un catamaran.

  7. Apprenez à naviguer : Tout ce que vous devez savoir

    Choisissez le bon bateau - que vous appreniez à naviguer sur un catamaran ou un monocoque, la taille compte vraiment en matière de voile. Il peut être utile de commencer sur des navires plus petits qui offrent plus de sensations de voile à la barre. Les compétences acquises sur un petit bateau sont facilement transférables aux plus ...

  8. Apprendre a naviguer à la voile ou au moteur en ligne

    Plus de 300 vidéos pour apprendre à naviguer en ligne ! Que vous soyez débutant (e) ou expérimenté (e), vous trouverez toutes les connaissances nécessaires pour développer et améliorer vos talents de navigateur (trice) ! Disponible sur monocoque, catamaran et bateau à moteur. Je m'abonne J'ai déjà un compte.

  9. Apprendre la voile : Catamaran Niveau 1

    Catamaran Niveau 1. Lancez- vous ! Vous rêvez de devenir un (e) équipier (e) éclairé (e) pour vivre activement vos prochaines sorties en mer. Vous n'avez jamais navigué ou si peu que vous souhaitez vous initier aux bases pour réussir vos premiers bords. Vous avez un projet mais vous ne savez pas par quoi commencer et à qui vous adresser.

  10. L'art de la navigation en catamaran : conseils et astuces pour débutants

    Conseils pour une navigation agréable en catamaran Voici quelques astuces pour rendre votre expérience de navigation en catamaran encore plus agréable. Anticiper les manœuvres : préparer l'équipage et le matériel avant chaque manœuvre pour assurer une bonne coordination et éviter les erreurs.Adapter sa vitesse : apprendre à doser sa ...

  11. Quelle formation pour apprendre à naviguer en catamaran

    Pour apprendre à naviguer en catamaran, il vaut mieux commencer par ce qui paraît élémentaire et important. La formation pour une traversée nautique à bord d'un catamaran ou d'un autre bateau de plaisance vous procure du plaisir. Mis à part cela, vous devez également retenir des leçons en vous familiarisant aux techniques de cordage.

  12. La voile pour les nuls

    Apprendre la voile en partant de zéro. Vivez vos rêves, formez-vous à la voile et prenez le large. Des cours en ligne gratuits et accessibles aux débutants. Théorie. Manoeuvres. Navigation. Derniers cours. Déviation et Déclinaison. 29/08/2022. Quiz : Forces et réglages. 24/08/2022.

  13. Tout savoir pour débuter la voile légère

    Le catamaran est un type de voilier léger à coque double. Il est constitué de deux coques qui sont reliées par une plate-forme centrale. Le catamaran est souvent utilisé pour les courses en raison de sa vitesse et de sa stabilité. ... Cependant, il est toujours recommandé de suivre des cours de voile pour apprendre à naviguer en toute ...

  14. Ecole de croisière catamaran

    Apprendre à naviguer en catamaran, avec des professionnels de la Mer. "L'éducation, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer une flamme" - Aristophane. Skippers professionnels, coach voile et formateurs, nous aurons plaisir à vous transmettre notre savoir et les fruits de nos expériences les plus variées.

  15. Formation nautique : Réviser ses connaissances en navigation à la voile

    Un catamaran par exemple est généralement considéré comme plus stable et plus facile à manœuvrer que d'autres bateaux, mais une formation complétée par un stage permettra d'être plus confiant et compétent pour naviguer sur ce type de bateau. Un plaisancier propriétaire de son voilier depuis plusieurs années connaîtra sans aucun ...

  16. Apprendre la voile en catamaran

    Apprendre les bases de la navigation à la voile sur catamaran. Sécurité : savoir s'équiper et connaître les équipements du catamaran. Pilotage : savoir lire et se situer sur une carte ; effectuer la liaison paysage/carte et savoir suivre un cap. Conduite : savoir se préparer au départ à la voile comme au moteur et savoir utiliser la ...

  17. Vivre sur un Catamaran : Préparation et Conseils

    Il ne reste qu'à surveiller l'usure de l'accastillage et à entretenir le bord. Bien recommander, au passage, d'éviter de boucher les deux WC du bateau, un incident beaucoup plus fréquent qu'on ne le pense. Certains équipages s'abstiennent ainsi de déposer la moindre feuille de papier toilette dans la cuvette.

  18. Sortir un catamaran du port : les copines t'expliquent la méthode

    http://www.coaching-plaisance.com/ l'école de voile qui t'apprends à naviguer sur un catamaran. Dans cette vidéo on vous explique comment partir d'un port à ...

  19. Comment apprendre à naviguer en voilier, comment se perfectionner

    8. Faites des compétitions. S'initier à la régate aide aussi à progresser, cela apprend à naviguer seul ou en équipage, dans des conditions souvent un peu musclées mais aussi dans le petit temps. Pour de nombreux marins, la voile est une passion profonde. Participer à des compétitions permet de vivre pleinement sa passion, de ...

  20. Formation catamaran habitable

    Ecole de croisière - Besoin d'un skipper pour un coaching ou une formation catamaran habitable ou livré de votre motoryacht, voilier ou catamaran +41 225 180 496 / +33 2 30 91 50 30 [email protected] ... Apprendre à naviguer avec des coach voile, skippers professionnels de la Mer

  21. Apprendre à naviguer en catamaran

    Ainsi après 2 stages de formation, je pense pouvoir vous permettre de louer un catamaran et naviguer en sécurité. ( tout dépendra bien sur de votre investissement ) Pour apprendre à naviguer en catamaran je propose des formations d'une durée minimum de 7 jours, j'aborde différents points pour naviguer en sécurité.

  22. Comment apprendre à faire de la voile?

    Voyons les différentes possibilités qui s'offrent à vous pour prendre des cours de voile. Du dériveur, en centre nautique, au skipper, moniteur de voile, à bord d'un voilier habitable, en passant par l'école de croisière et les stages de voiles, il éxiste de nombreuses possibilités pour apprendre à faire du bateau à voile.

  23. Arguin Sailing

    Plus. Use tab to navigate through the menu items. 06 27 30 52 46. Voir les activités. Arguin Sailing vous propose des sorties en mer sur voilier de croisière ou catamaran de course sur le Bassin d'Arcachon avec des skippers professionnels.